Une toute première édition du colloque pédagogique Ça tombe pile - Collège André-Grasset

Le Collège André-Grasset a tenu, les 30 et 31 mai derniers, la toute première édition de son colloque pédagogique Ça tombe pile. L’initiative de Marie Fortin et Nathalie Bastien, conseillères pédagogiques, a été l’occasion rêvée de réunir le corps professoral et de repenser l’enseignement.

 

L’expertise grasséenne

Au cours des deux journées, les participants ont pu profiter de conférences regroupées sous quatre thèmes, soit la pédagogie appliquée, le parcours professionnel, le fonds d’innovation et de développement ainsi que la découverte disciplinaire. Les trois premières catégories ont permis de céder la parole aux enseignants de la communauté afin de bénéficier de leur expérience.

En plus d’avoir été initiés à l’utilisation des outils Padlet et Microsoft Team par l’entremise des témoignages de leurs collègues, les membres du personnel ont assisté à des cours de psychologie, de cinéma et d’astrophysique de niveau collégial. Cette incursion dans la peau d’un cégépien leur a donné la chance d’apprécier les méthodes pédagogiques de leurs collègues et de découvrir leurs disciplines.

De plus, le colloque a été enrichi d’exposés visant à faire connaître les projets soutenus par le fonds d’innovation et de développement du Collège. Les sujets abordés, allant de l’utilisation d’une application en littérature aux besoins d’aide en lecture, en passant par la transmission d’informations via la vidéo et la question du droit d’auteur en musique, ont laissé place à des échanges intéressants.

Les conférenciers externes invités ont proposé, pour leur part, diverses présentations telles « l’évaluation individuelle des travaux d’équipe », « concevoir un jeu éducatif en moins de 60 minutes avec les cartes Gamestorm » et « apprentissage et mémoires : des traces cérébrales à la salle de classe ». À travers leurs discours, ils se sont penchés avec les enseignants sur les thématiques du travail d’équipe et des jeux sérieux.

 

Le mariage entre technologie et apprentissages

Tout au long du colloque, en parallèle aux ateliers, une foire numérique a permis aux curieux d’explorer diverses ressources. La réalité virtuelle, la ludification et le jeu sérieux étaient à l’honneur au sein des installations chapeautées par François Laflamme, chargé de cours à l’Institut Grasset. Les visiteurs ont expérimenté à leur guise les outils à leur disposition en se laissant guider par les scénarios pédagogiques proposés.

Un dîner animé a clôturé l’événement sur une note festive. Ce dernier rassemblement a donné l’opportunité aux professeurs de revenir sur les moments forts du colloque et d’envisager avec beaucoup d’enthousiasme la prochaine édition de cet événement annuel. « Je suis convaincue que notre proposition a été un franc succès puisque près de 60 enseignants se sont inscrits au colloque. Plusieurs d’entre eux m’ont mentionné avoir beaucoup apprécié notre nouvelle formule autant dans sa forme que dans son contenu », conclut Marie-Claude Boutet, directrice adjointe des études, programmes et départements.